CANOE KAYAK SAINT-BRIEUC

Club MJC St Brieuc CK

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

La descente

Envoyer Imprimer PDF

Le jeu est simple : aller le plus vite possible d’un point à un autre de la rivière. Seul sur la rivière - c’est une course contre la montre - il s’agit de bien choisir sa trajectoire en fonction des courants et des obstacles naturels que forment les rochers.

Il existe 2 types de courses : la descente "classique" d’une durée de 12 à 25 minutes, et la descente "sprint" d’une durée de 1 à 2 minutes. La Coupe du Monde (chaque année) comprend les 2 types de course alors que les Championnats du Monde (seulement les années paires) se disputent sur des courses traditionnelles.

Les embarcations :

Les bateaux de descente sont dotés d'une coque très étroite et instable leur conférant une grande vitesse mais peu de maniabilité. Les étraves fines (pointe avant) permettent de fendre les vagues.

 

Le kayak (K1) de descente :

Le pagayeur ou la pagayeuse est assis et ses jambes sont allongées devant. Il pagaie avec une pagaie double. Les pieds appuient sur un cale-pied ce qui permet de diriger, de faire giter et de transmettre un maximum de puissance à l'embarcation. En descente, c'est l'embarcation la plus rapide.

Ses dimensions : 4,50 m x 0,60 m - 11 kg..

 

Le canoë monoplace (C1) de descente :

Le pagayeur est à genou assis sur un "pouf" (environ 15 cm de haut). Il pagaie avec une pagaie simple. Il est calé grâce à des sangles et/ou des coques qui maintiennent ses genoux sur le fond de l'embarcation. Le céiste ne pagaie que d'un côté (pagaie simple) ce qui rend le déplacement très technique sans compter que l'embarcation est plus instable que le K1. Le C1 nécessite aussi de bons calages au niveau des hanches pour pouvoir giter.

Ses dimensions : 4,30 m x 0,70 m - 12 kg.

 

Le canoë biplace (C2) de descente :

Même principe que le C1 mais en équipage. Les équipiers pagaient chacun d'un côté ce qui rend la navigation un peu moins difficile et augmente la stabilité. Le problème du C2 est sa longueur qui oblige les pagayeurs à beaucoup anticiper les trajectoires.

Ses dimensions : 5 m x 0,80 m - 18 kg